N'est ce pas formidable de manger, de porter à sa bouche et de déguster tant de saveurs, de formes, de couleurs, de textures.

Pensez-vous à ce que vous mangez? Prenez- vous le temps de regarder la présentation du repas, le tableau dans votre assiette? Puis juste avant d'ouvrir vos lèvres, humez-vous le parfum des aliments? Doucement, lentement la nourriture pénètre dans votre bouche et dans votre gorge, dégageant son goût particulier. Il y a tant de variétés, de subtilités, de beautés dans la nourriture.
Regardez bien une orange: son écorce, ses membranes, le jus qui s'écoule quand vous mordez le fruit. Puis une poire douce et fragile, ses courbes, sa couleur d'or, son coeur, son arôme et on peut continuer ainsi avec tous les aliments. On devrait se pencher amoureusement sur chacun d'eux et les admirer.
Quel miracle! Le corps nous envoie le signal de la faim et la terre nous offre gracieusement tous ses produits. La nature est si bonne pour nous, elle fait pousser une infinité de fruits, de légumes, de céréales pour nous donner vie et plaisir.